Bienvenue sur la page de la réparation...

Le Kintsugi ou L'Art de la Résilience ...
Le Kintsugi est un art ancestral japonais qui consiste à réparer un objet brisé en soulignant ses fissures avec des métaux précieux (or, argent, étain, etc...), au lieu de les masquer. Soigné, puis honoré, l’objet cassé assume son passé, et devient paradoxalement plus résistant, plus beau et plus précieux qu’avant le choc.


Objets concernés :

L'intervention peut se pratiquer sur un objet fêlé ou brisé.

Les "collages" et/ou les manques de matière sont comblées à l'aide d'une sève végétale (laque) et/ou de matériaux céramiques.

Toutes les interventions sont poncées très soigneusement et très finement pour être revêtues d'une laque très fine sur laquelle est saupoudrée le métal précieux.

 

La laque :

La laque (sève végétale) nécessite une pratique très rigoureuse tant à l'application qu'à la manipulation (elle contient des allergènes) et un séchage qui peut s'avérer long (d'un à plusieurs mois).

Le nombre de couches de laque varie en fonction du résultat que l'on souhaite obtenir.

Ceci ne constitue qu'un résumé de la méthode.

 


1 - Nettoyage soigné de l'objet et analyse (cassures, fissures, manques de matières, etc...)

2 - Application de la laque et additifs sur les tranches à assembler.

3 - Assemblage des morceaux et maintien.

4 - Rebouchage des fissures.

 


5 - Plusieurs couches de laque peuvent être nécessaires (un ponçage doux et soigné à lieu entre chaque passage).

6 - Application de la laque fine.

7 - Saupoudrage du métal précieux sur la laque.

Cette opération peut se pratiquer sur tous les matériaux céramique.